Un départ pour Marie Galante abracadabrant (la Guadeloupe)
DCIM100GOPROGOPR0649.JPG

Un départ pour Marie Galante abracadabrant (la Guadeloupe)

Les billets d’avion pour Pointe à Pitre sont achetés depuis le mois de mars. J’ai bien vérifié au moins dix fois les restrictions Covid-19 concernant l’arrivée en Guadeloupe; passeport vaccinal, test de dépistage juste avant le départ. Tout est bon! On est fin prêt pour le rhum du père Labatt et les superbes plages aux eaux turquoises des Antilles.

8:00 am, la veille du départ, je fais l’enregistrement en ligne pour notre vol à 6:45 le lendemain. Soudainement, une fenêtre apparaît: Passeport vaccinal complet pour la Guadeloupe (ET) dont la 2e dose a été reçue il y a moins de 270 jours… aoutch!!! C’est quoi cette règlementation, d’où ça sort ? Je ne peux donc pas partir! J’ai reçu mes deux vaccins il y a plus d’un an. En essayant d’enregistrer mon passeport vaccinal en ligne, il est refusé! Là, tout d’un coup, fini le voyage. On annule tout? Je ne pourrai pas entrer en Guadeloupe!!! Anne-Marie, qui a reçu sa 2e dose il y a quelques mois, essaie d’être rassurante, mais dans mon esprit cartésien, la règle est bien évidente: je ne peux entrer en Guadeloupe. Point à la ligne. Fini les plages et les vacances au bord de la mer…

Comme nous devons passer un test de dépistage obligatoire à 10:00 am à Montréal, nous décidons de le faire tout de même et on avisera par la suite. On peut peut-être reporter le voyage d’une semaine ? Alors on annule notre lodge en montagne de la première semaine. Anne-Marie suggère de se rendre chez Air Transat à YUL pour avoir plus d’information. Au téléphone, ce fut encore plus confondant, la préposée n’y connaissait rien concernant la règle des 270 jours.

Mais voilà qu’à l’aéroport, après une attente de 45 minutes, on nous dit qu’il n’y pas de problème, on peut partir car nous avons fait nos tests de dépistage ce matin. Ah bon, vraiment ? On part ? Un peu sous le choc de ce nouveau revirement de situation, on tente de relouer notre lodge en montagne sur AirBnb, mais on ne reçoit pas de confirmation. Tant pis on verra sur place.

Donc, on se pointe à Yul à 04h00 pour notre vol. Tout va bien et vite et étonnamment, aucune vérification de nos tests covid-19. Le vol de 5 heures se déroule bien, mais je stresse à l’arrivée craignant d’être bloqué. Une fois dans la file de la douane, tout va très vite encore ! Aucune vérification de nos tests antigènes, ni de nos passeports vaccinaux. Au bout de 15 minutes,on se retrouve libre comme l’air en Guadeloupe!!! Je n’y crois pas encore!!! Et pourquoi alors tous ces règlements, si rien n’est vérifié ? Y a une petite leçon de vie sur le stress inutile qu’on s’impose je crois.

Notre premier regard sur la Guadeloupe
Ouf! Nous sommes libres à Pointe à Pître
En attendant le traversier pour Marie Galante l
Notre lodge à la ferme de Morne rouge
L’intérieur de notre lodge

On se dirige vers le traversier pour Marie Galante, puis après notre traversée d’une heure, à Grand Bourg on prends notre voiture réservée et on se dirige vers notre lodge, à la tombée du jour. Et on n’a toujours pas eu de confirmation. Après 15 minutes de route on arrive à la noirceur à la Ferme de Morne Rouge en campagne et un type nous attends dehors et nous souhaite la bienvenue. On est tellement heureux et soulagé de rencontrer Germain qui nous accueille et nous installe dans ce magnifique site enchanteur au son des bestioles nocturnes. Fin de cette aventure riche en revirement et début de nos vacances à Marie Galante.

Premier contact avec la mer des caraïbes
Anne-Marie et notre sympathique hôte Germain
Un visiteur régulier
Notre Ô combien agréable douche
Série de graffiti à Grand Bourg
Anne-Marie en plongée masque-tuba
Un épervier au sommet d’un vestige de moulin
Plongée masque-tuba
Étoile de mer à l’anse Feuillard
Le très beau site de Gueule Grand Gouffre

This Post Has One Comment

Laissez moi un commentaire

Close Menu
Click here to translate »
%d blogueurs aiment cette page :